FAQ

 

Qu’est-ce que le neurofeedback dynamique NeurOptimal® ?

Le neurofeedback dynamique NeurOptimal® est un entraînement qui permet d’optimiser l’activité cérébrale.
Il s’agit d’une méthode douce, non invasive et totalement inoffensive.
Elle ne nécessite ni diagnostic ni protocole.
Basée sur les neurosciences et conçue mathématiquement, cette méthode globale prend en compte la plasticité et la résilience du cerveau.
Dynamique et non linéaire, car le logiciel enregistre 256 fois par seconde votre activité neuronale et procède ainsi à chaque instant à une réévaluation des informations reçues. Ainsi l'adaptation est constante et individuelle.
Dynamique car il n'y a pas de ciblage d'une problématique. Encore une fois c'est une méthode dite globale.
Cette propriété dynamique assure le caractère unique et individualisée.

Pourquoi NeurOptimal® ?

De tous les systèmes de neurofeedback, le NeurOptimal® est très certainement le plus abouti.

Créé il y a plus de vingt ans au Canada par Valdeane et Susan Brown, deux psychologues et mathématiciens passionnés par les neurosciences, le NeurOptimal® est la synthèse de plusieurs systèmes en un seul.

Reconnu par la FDA (Food and Drugs Administration) aux États-Unis comme dispositif de bien-être, le NeurOptimal® conquiert désormais le reste du monde, tant son efficacité est incontestée.

Comment cela fonctionne ?

NeurOptimal® fonctionne comme un système de “détection et de surveillance” de l’activité cérébrale.
Les capteurs placés sur votre cuir chevelu, recueillent 256 fois par seconde votre activité électrique. Le logiciel crée alors un algorithme qui est le reflet de votre activité corticale.
Exactement comme le serait un miroir qui n'est que le reflet de vous même,
Aussitôt que le logiciel repère un changement brutal, signe de dysfonctionnement de cette activité, il se produit une micro-coupure du son qui va alerter votre cerveau.
Il sera alors libre de modifier son fonctionnement en s'autorégulant et à revenir dans sa zone de capacité optimale.
Prenons l’exemple des bandes rugueuses sur le bord de l’autoroute : leur fonction est de raviver votre vigilance dés lors que vous déviez de votre trajectoire. Spontanément, votre réflexe sera de redresser vos roues.
C'est fondamentalement le même principe pour le neurofeedback. C'est la répétition des micro-coupures qui incitera votre cerveau à ne plus utiliser les chemins synaptiques les plus longs. Chemins qui sont la source de beaucoup de maux, tels que le stress, insomnie et bien d'autres encore.

À qui s’adresse cette méthode ?

C’est une méthode qui s’adresse à quiconque serait en quête de mieux-être.
Du bébé au senior, de la femme enceinte au sportif qui souhaite améliorer ses performances, il n’y a aucune contre-indication à l’utilisation du neurofeedback NeurOptimal®.
C’est une approche qui est de plus en plus utilisée en complément de la médecine traditionnelle ou d’autres spécialités de type orthophonie, graphothérapie, etc.

Pour quoi vient-on faire du neurofeedback?

Le neurofeedback dynamique NeurOptimal® est indiqué pour les troubles du sommeil (endormissement, insomnie, etc.) ainsi que de leurs conséquences, à savoir la fatigue oul'irritabilité.

Pour les troubles de la  concentration, TDA/H tant chez l’enfant que chez l’adulte. Mais aussi pour les problèmes de mémoire.

Pour tout ce que l’on appelle les “dys” (dysgraphie, dysorthographie, dyslexie, dyscalculie, etc.) et les troubles de l’apprentissage.

Afin d’améliorer la confiance en soi, de se dépasser. Mais également dans les états dépressifs et l’anxiété.

Une distance émotionnelle s’installe au fil des sessions, vous permettant ainsi de mieux affronter les difficultés de la vie.

Aide à trouver le calme et la sérénité en prenant de la hauteur sur les choses de la vie, mais aussi en lâchant prise.

Dans les cas d’addiction ou de dépendance, quelles qu’elles soient.

Partant du principe que c’est une méthode d'autorégulation globale du cerveau, les effets se sentiront de façon générale et s’étendront également au système immunitaire, qui s’en trouvera renforcé.

Pour résumer, on cherche à améliorer les performances cognitives, les troubles du comportements, les performances sportives ou intellectuelles.

Comment se déroule une session ?

Lors de la première session, nous faisons connaissance, afin de cibler vos préoccupations et de mieux évaluer les changements opérés au début des séances suivantes.

Ensuite, vous vous installez confortablement, écoutez de la musique ou regardez un film durant 33 minutes.

Deux capteurs sont placés sur votre cuir chevelu (ils recueillent l’activité neuronale comme le ferait un électroencéphalogramme ).

Ces capteurs sont situés de façon stratégique, dans une zone de confluence des différents flux corticaux.

Trois autres capteurs sont placés sur vos oreilles.


Aucun effort ne vous est demandé.

Vous écoutez de la musique relaxante (mais il est également possible d'adapter la musique selon vos goûts) ou regardez un film.

Pour les enfants, je prévois toujours des feuilles, crayons, jeux ou même des livres afin de les occuper durant la session, bien qu'en général ils sont captivés par leur dessin animé ou le film pour enfant qu'ils auront eux même choisi.

Y a t-il des effets secondaires ?

Non, on ne peut pas parler d’effets secondaires à proprement parler. Il peut y avoir, toutefois, certains effets non escomptés comme un sommeil agité ou un petit mal de tête. Ne vous inquiétez pas, c’est le signe que la session a été productive et que tout cela rentrera dans l’ordre très rapidement.

Comme après une séance de sport intense, on peut avoir des courbatures. Les petits désagréments éventuels s’apparentent aux courbatures musculaires.

Combien faut-il de sessions?

Il est impossible de prédire le nombre de sessions nécessaires en vue de l'amélioration des préoccupations.
Néanmoins, dés la première session les changements peuvent apparaitre. Tout dépend de la capacité de résilience de votre cerveau et de sa plasticité. C'est à dire la capacité à recréer des nouveaux chemins neuronaux.
Le neurofeedback, fait parti cependant des méthodes alternatives dites brèves.

A quelle fréquence dois-je venir?

Il n'y a pas de protocole, c'est selon votre besoin, selon vos disponibilités, selon vos moyens. Tout est à prendre en considération.
Plus les sessions seront rapprochées, plus les bénéfices apparaitront rapidement mais cela ne veut pas dire que si les sessions sont espacées, il n'y aura pas de changements. Toute session est bénéfique.